ka à lusea - Espace Idiba Plus

Espace Idiba

Aller au contenu

ka à lusea

Nos dictionnaires > Duálá-Français
K
 
ka  la manière, la façon; la nature, le caractère
- conj. « comme »
- loc. adv. « environ; dans tous les cas, absolument, en effet, à vrai dire »
- prép. « quant à »
  le pangolin
ká á wéá     l'étincelle
ká, kái plaider son droit, exposer son affaire devant le tribunal, se défendre
kaɓa la robe longue traditionnelle
kaɗambanja, kalambanja ce qui est fait en bambou
kaɗambanja nɔŋgɔ   un lit en bambous
kaɓaslɔ́ti la robe longue
kádí, kála fait en, fabriqué en
kafe, fí le café
káikai, ná ~ onom. expr. que qch. est très serré
kaíkaí, ná ~ onom. expr. que qch. est très chaud, brûlant
káisɛ   juger; engager qq. à se défendre
kaka s'engager à qch., engager, louer
káka lier, relier, attacher, ficeler, fermer, emballer, enchaîner
kákai, ná ~ onom. expr. la manière inquiète d'attendre qch.
kákaka, ná ~ onom. expr. une attitude fermée, sévère
kákaka, ná ~ onom. expr. un alignement (pour attendre qch.)
kákákáká, ná ~ onom. expr. un grincement
kákákó le durcissement, la sévérité
kakalɛ l'anonyme, un tel, un homme quelconque, non précisé
kakamɛ être inquiet, craintif
kàkamɛ être lié, attaché
kakanɛ la promesse, s'engager avec qch, promettre
kákanɛ lier, attacher avec qch.
kákata bwem onom. expr. une démarche lourde et pesante
kakea engager pour qq., fixer pour qq.
kákea attacher pour qq., fermer à qq.
káki   être occupé, engagé; louer
  • eɓoló é káki mbá  -  je suis occupé par mon travail
  • na kákí bupɛ   -   je me suis engagé à te suivre
kakí   couleur kaki
  • diɓato lá kakí    une étoffe d'une nuance de couleur brune tirant sur le jaune
  • ou le vert. Elle est utilisée pour le camouflage des uniformes militaires. ...
kákokoko, ná ~ onom. expr. le glouglou de l'eau quand on la boit á la bouteille
kakrot, kakroti le cancrelat
kálá, kádí une épne
kálá á mbía la petite épine de la noix de palme qui se trouve a l'extrémité du régime
kálá lier, fixer, préparer la charpente d'un toit en bambous
kala  tɔpɔ Kala, ka Kalá á Ŋgando
  • litt. parler comme Kala Ngando (vérité blaissante) c.-á-d. dire ouvertement
  • la vérité (bien que celle-ci le conduise á la mort)
kalákasi   le biscuit, la biscotte
kalambanja  un lit en bambous
kálanɛ   préparer la charpente avec qch.
kalasín, karosín   le pétrole
kálati   le papier, la lettre, le cahier, le livre
káli  être lié ; avoir préparé la charpente d'un toit en bambous
kálokálo, ná ~ onom. expr. la dureté, la fermeté
kám   se casser tout seul ebongó e kám l'arbre s'est cassé   
  • douleur provoquée par qch.
  • mutɔlɛ́ mú kám mbá - la hernie m'a provoqué une grande douleur
káma expulser, expectorer; cracher
kamba, amba, jamba la sévérité, la méchanceté, la dureté
  • jamba lao di manyesɛ́  ɓato mǐlā  
  • sa méchanceté fait fuir beaucoup de gens
kámba nouer, lier
kámba kɔ́tɔ́   faire une clóture
kámba ɗói pousser les hauts cris
  • nûn múto a makámba ɗói   - cette femme pousse de hauts cris
kambadiboŋga la sterne (oiseau marin)
kámbamɛ être noué, étre lié, faire mal
  • dibum di kámbam mbá  -  le ventre me fait mal
kámbea faire un barrage
  • (planter des nervures de palmes dans la rivière pour y attacher le filet)
kámbɛ, kembɛ  presser, harceler
kámbɛ-kámbɛ, ná ~ onom expr le harcèlement
  • nje ó wɛ́lɛ́nɔ́ mbá nà kámbɛkámbɛ ?  Pourquoi me harcèles-tu autant ?
kambi, ambi  être très sévère, très méchant, très dure
  • nûn sáŋgó ambí jǐta  - ce monsieur est très sévère
kámbílánɛ obliger, forcer, presser qq.
kamɛl  le chameau
kámkam, ná ~ onom.  expr. le regard sévère, fâché :
  • a mombwa mbá mísɔ nà kámkám   -  il me jette un regard fâché
kampita, karpenta le charpentier; le menuisier
kámsɛ casser, briser
kaná  conj.  « comme, pendant que, car »
kana sɔŋgɔ     jurer
  • se maudire soi-même concernant la tombe (des ancêtres), c.-á-d. Jurer, faire un serment
kandá   le cuir
kándan, makándan être perdu de vue
  • esɛ́ makándan bisɔ́ na wǎ !   Il ya longtemps que nous nous sommes perdus de vue !
kándanɛ    faire très rarement qch., être longtemps privé, separé
kanea   jurer à qq.
kánɛ  prier, plaider contre qq, défendre sa cause contre qq.
kaŋgá, waŋga la dorade rouge (Lutjanus)
  • kaŋga á súe mɔ́ nà : Na sí ɓáŋgi mukómá   
  • la dorade dit: Je ne refuse pas la captivité;
  • sens : celui qui est fort n'a pas peur d'être saisi
káŋga  frontal  
  • mpenda ma káŋga la tresse frontale
kaŋgán    adv.  « bien, donc; te rappelles-tu ?; te souviens-tu ? »
  • kaŋgán o ɓīsɛ mbá níka ?  -  Tu m'avais bien dit cela ?
káŋgó la bonne odeur de qch. de rôti
  • enumba á nîn nyama yé káŋgó jǐta      l'odeur de ce rôti est très bonne
káŋgwɛlɛ, kwáŋgwɛlɛ   être réchauffé par qch.
  • wéi í makáŋgwɛ́lɛ́ mbá nyólo !      Le soleil me réchauffe le corps
kánja une corbeille, un panier avec deux anses
kanjamɛ être couché avec les jambes écartées
kanjɛ myéndé lever les jambes en les écartant
kanjo la hauteur; adj. haut, grand
  • nom d'un filet de péche très haut
  • ɓɔ́lɔ ɓá kanjo    -  une grande et profonde pirogue
kansɛ   faire prêter un serment, faire jurer
kansɛl  la chaire  
kanta  le comptoir, le rayon, le tréteau
káŋ, ná ~ onom expr la fermeté :  jǎlea lambo nà káŋ  -  tenir fermement qch.
káŋkáŋ, ná ~ onom. expr. très fermement
kaŋ       la pintade
káŋ á lɛ́ndɛ́  la cosse de la noix de palme (sans la noix)
  • musɔnɔ mú sí áŋgamɛn tómba káŋ !
  • Il ne faut pas qu'il y ait plus de poudre de tabac que de poudre de la cosse de la noix de palme.
  • Explication : Pour priser on mélange de la poudre de tabac
  • et de la poudre de cosse de noix de palme à parts égales, si non ce sera trop fort.
káyanɛ retenir, soustraire, détourner
Kaŋgɛ  nom prop d'un campement de péche (kɔ́mbɔ á musombó) de l'estuaire du Wouri
káŋtánɛ    frustrer qq de qch, retenir, omettre
kanyam la variole, la petite vérole
kanyéná, nakanyéná conj (souvent avec mode rel.) si bien que, de sorte que, ce qui fait que
kápa le centime (l'ancienne pièce de monnaie trouée au milieu)
kápɛ́-kapɛ, ná ~, kápi-kapí, ná~ onom expr qu'on est très occupé, débordé de travail
kápi  être très occupé, être surchargé de travail; être embrouillé
kápi-kapí, ná ~, kápɛ́-kápɛ onom expr qu'on est très occupé, débordé de travail
kápisɛ rendre très occupé
kápitanɛ, kɔ́bítánɛ, kɔ́pitanɛ   s'approprier, s'emparer de qch.
embrouiller
  • nûn múna a kápitán misiŋga mǎm  - cet enfant a embrouillé mes ficelles
kápítíkápítí, nà ~ onom. expr. l'embrouillement
kapóndá prép. : selon, suivant, conformément, d'après
kapɔ́     adv. «  égal, indifférent, le même »
  • yé ndé mbá kapɔ́      cela m'est égal
  • e ndé kapɔ́ na núnɛ́    il est le même que l'autre
karabot, kalabot  planches du parasolier (bosenge) taillées à la hache
karosín, kalasín le pétrole
karpenta, kampita, muɓomɛledi  le charpentier, le menuisier
kasa accepter, accueillir, recevoir
kása, kwása casser, briser, arracher
kasa-kasanɛ accepter n'importe quoi
kasamaŋga un arbre (avec de grands fruits comestibles)
kasanɛ   accepter, recevoir qch de qq.
kasea  accepter pour qq., recevoir, attraper
  • kasea nyɔŋgɔ́ masóma mâm  - reçois pour ta mère mes salutations  
  • mɔ́ ndé dí tɛ́sɛ́nɔ́ ó kasea bɔ́l   nous l'avons placé pour attraper la balle
kásedi, kwásedi se casser, se détacher
  • dikanjo di kwásedi ó eɓoŋgó   - une branche s'est détachée de l'arbre
kasedi  avoir accepté, accueilli, reçu qch. pour qq.
  • na kasedi mɔ́ ɓɛ̌n ɓáo  -   j'ai accueilli ses amis pour lui
kásilanɛ  entamer avec précipitation, commencer à attaquer, presser, serrer qq de prés
kasisɛ faire accepter qch à qq.
káskás, ná ~ onom imite un craquement
  • makwamba má ndɔ́kí má matɔpɔ́ ó mudumbu nà káskás
  • le manioc durci (après la cuisson) fait un bruit de craquement dans la bouche
kásó    une plante (D. Plakentia canofora)
  • ɓwá kásó ó mudumbu  -  parlé sans détour (dire toute la vérité à qq)
káta le cotre, le voilier
kata franchir, traverser, sauter par-dessus qch.
Espace Idiɓa ((c)) 2010-2017
contact@espace-idiba.com
Retourner au contenu