Histoire de Sáwá - Espace Idiba Plus

Espace Idiba

Aller au contenu

Histoire de Sáwá

Les Sáwá
LES LANGUES
On regroupe sous l'ethnonyme SAWA l'ensemble des populations autochtones du littoral camerounais.
Les SAWA sont concentrés principalement sur les provinces du Littoral (province francophone) et du Sud-Ouest (province anglophone) du Cameroun.
Ces populations parlent des langues assez proches appartenant à la famille des langues bantoues. Ces langues sont classifiées selon Malcolm Guthrie dans 4 sous-groupes différents :
  1. A10 (groupe lundu-mbo),
  2. A20 (groupe duala-limba),
  3. A30 (groupe tanga-yasa),
  4. A40 (groupe basaa).
Ces regroupements ne rendent toutefois pas compte des affinités linguistiques et culturelles qui existent entre les différentes tribus.
La langue DUALA est la principale langue de communication sur tout le territoire des SAWA ; notamment grâce à l'hégémonie locale que les Duala ont acquise dès le XVIIe siècle à travers le commerce de produits tropicaux et d'esclaves avec les Européens.
Le nombre de locuteurs de cette langue est estimé entre 1 500 000 et 2 000 000.
La fête annuelle du NGONDO à Douala est censée consolider les liens qui existent entre ces peuples.
D'autres langues parlées sont :
ABO
BAKOKO
BAKUERI
BALIMBA
BASA
BATANGA
MBO :BABONG, BALONG,BAKAKA, BAFAW, BANEKA, BAFUN, BALONDO, MANEHAS, MANENGOUBA, NSONGHO, SAMBO
MBWOG :BAKOSSI, ELUNG, MUAMENAM, MWAMBONG, NINONG
MBVO :MIENGGE, BASSOSSI
MONGO
OLI
PONGO
Espace Idiɓa ((c)) 2010-2017
contact@espace-idiba.com
Retourner au contenu